AccueilActualitésArchivesTriennale d’art contemporain samedi 7 avril au ...

Triennale d’art contemporain samedi 7 avril au Grand-Palais


Une performance de Rirkrit Tiravanija, premier événement public de La Triennale. Le samedi 7 avril 2012, de midi à minuit, pendant 12 heures sans interruption, le Grand Palais sera donc ouvert à tous pour partager et déguster une soupe cuisinée et offerte par l’artiste et son équipe. La performance "Soup/No Soup" bénéficie de la participation des résidents d’Emmaüs Solidarité.

29.03.2012

Fondé sur l’altérité, le nomadisme et le déplacement des signes et des contextes, le travail de Rirkrit Tiravanija est le plus souvent composé de points de rencontre, de communication et d’échange. Cherchant à abolir la frontière entre l’art et la vie, l’artiste défie constamment les attentes, le statut et la forme de l’oeuvre d’art.

La production artistique originale, protéiforme et inclassable de cet artiste cosmopolite est acclamée sur la scène internationale depuis une vingtaine d’années.

Ayant depuis longtemps renouveler les codes de l’exposition et de l’espace, Rirkrit Tiravanija a rendu obsolète la dichotomie entre installation, sculpture et performance. Pour la première fois à Paris, Rirkrit Tiravanija, artiste de renommée internationale répand ses épices et ses saveurs avec Soup/No Soup, performance qui s’inscrit dans la continuité des performances développées par l’artiste depuis le début des années 1990.

En pré-ouverture de La Triennale au Palais de Tokyo, Rirkrit Tiravanija est ainsi invité à investir la Nef du Grand Palais, la transformant en un lieu ouvert à tous les croisements et à toutes les rencontres.

Rirkrit Tiravanija nous convie à un gigantesque banquet festif et minimal, généreux et modeste, collectif et singulier où chacun et chacune pourra vivre une expérience artistique ponctuelle et immatérielle basée sur l’échange, la rencontre, la convivialité et l’hospitalité.

En créant et recréant des micro-communautés l’artiste puise toute l’énergie artistique dans les liens et les relations qui se nouent entre les participants dans ses projets. De spectateur passif, le visiteur devient acteur d’une oeuvre en devenir.

Avec Soup/No Soup, La Triennale affirme d’emblée son désir de fédérer toutes les énergies autour d’un projet artistique ambitieux et ouvert à tous.

Les distributeurs de soupe seront les résidents / salariés / bénévoles / compagnons d’Emmaüs Solidarité qui ont envie de faire partie de l’œuvre de l’artiste et de vivre cette performance, unique en son genre. Ils seront accompagnés d’étudiants en école d’art et de personnel de galeries d’art. Le CNAP attend 12 000 personnes pour cette journée.

Pour plus d’informations : La Triennale.org

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Email this to someone