Accueil Qui sommes-nous ? Le mouvement Emmaüs

Le mouvement Emmaüs


« EMMAÜS Solidarité est membre d’ Emmaüs France et d’ Emmaüs International».

Découvrir le mouvement

Un mouvement solidaire et laïc contre l’exclusion, présent dans 41 pays.

Les différents acteurs du mouvement Emmaüs se retrouvent autour de valeurs fédératrices et identitaires :

  • S’ouvrir sans réserve à l’autre
  • Faire reconnaître sa dignité d’homme libre
  • Agir au nom de la solidarité
  • Créer une prise de conscience par la parole, par l’action

Une organisation en trois branches :
Emmaüs France, association loi 1901, membre d’Emmaüs international, a développé, avec persévérance des réponses originales et complémentaires pour contribuer à endiguer les différentes formes de l’exclusion. Depuis janvier 2003, le souci de renforcer la cohérence dans l’action et à prendre en compte la grande diversité de ses formes d’intervention, a conduit Emmaüs France à s’organiser en trois branches (détaillées dans l’organigramme ci-dessous) :

  • La branche communautaire (les 117 communautés qui rassemblent 4 000 « compagnons d’Emmaüs » et sont réparties sur tout le territoire)
  • La branche Action sociale et logement (dont fait partie l’Association Emmaüs, mais aussi, la Fondation Abbé Pierre, Emmaüs habitat, Emmaüs Alternatives…)
  • La branche Économie solidaire et Insertion (les structures d’insertion rattachées à Emmaüs et notamment le Relais)

organigramme

Publications du mouvement

#onattendquoi la campagne de la Fondation abbé Pierre

#onattendquoi la campagne de la Fondation abbé Pierre


Citoyens, associations, élus…. À partir de lundi 19 septembre, la Fondation vous donne rendez-vous sur sa plateforme virtuelle et interactive www.onattendquoi.fr dans laquelle elle présente une mozaïque de témoignages, de reportages photographiques ou vidéos, d’analyses qui sont autant de solutions, d’actions innovantes, de bonnes pratiques, de propositions qui montrent qu’une société plus solidaire et plus fraternelle est possible.

Jamel Debbouze, Melissa Theuriau, Zaz, Eric Cantona, Rachida Brakni, Nolwenn Leroy… Les Marraines et Parrains de la Fondation porteront avec elle ce message de combat et d’espoir, pendant toute la durée de cette campagne inédite illustré par le Rappel.

Le texte original du Rappel rend hommage au combat de l’abbé Pierre qui, le premier, a refusé le premier la misère et le mal-logement en appelant tous les citoyens à agir à ses côtés, lors de son Appel du 1er février 54.

Aujourd’hui, avec le Rappel – à signer sur la plateforme et partager – la Fondation donne une nouvel élan au cri de son fondateur.

Plus de 60 ans après cet appel historique, près de 4 millions d’entre-nous vivent dans des conditions indignes et inacceptables. Certains sont à la rue depuis des mois et d’autres attendent un logement social depuis des années. Sans arrêter de dénoncer cette injustice, la Fondation entend cependant montrer qu’une mozaïque de solutions existe et qu’il est possible de faire autrement.

À la ville, à la campagne, jeunes, adultes ou plus âgés, près de 12 millions de personnes sont touchées de près ou de loin par la crise du logement. Pourtant la France est la 6e puissance mondiale : #onattendquoi pour mettre un peu de cette puissance au service du logement ? Elle compte entre autres 3 des meilleures entreprises de construction au monde, #onattendquoi pour bâtir les 500 000 logements dont on a besoin ? La France accueille des millions de touristes chaque année : #onattendquoi accueillir les dizaines de milliers de personnes migrantes qui fuient la guerre ?

Tous ces paradoxes prouvent que notre pays a les moyens et les outils pour faire autrement.

 

EN FINIR AVEC LA POLITIQUE À LA PETITE SEMAINE

La Fondation a décidé de s’inviter dans le débat politique pour faire entendre la voix des sans-voix, la voix de ceux et celles qu’on n’entend pas ou pas assez. Avec cette plateforme interactive, la Fondation souhaite créer une communauté autour du faire et du vivre ensemble, de redonner un élan à tous et de l’espoir à chacun.

Au dessus des clivages partisans, la Fondation compte donner au logement une place prioritaire dans les débats et inciter les candidats à faire de vrais choix politiques en matière de lutte contre les inégalités sociales, en regardant la France telle qu’elle est aujourd’hui, dans sa diversité et sa richesse. Sans angélisme, la Fondation a décidé de porter son regard sur les initiatives citoyennes, sur la solidarité humaine et de soutenir tous ceux et celles qui refusent de continuer à bâtir une société qui créé toujours plus d’exclusion.

Outre la plateforme interactive et les nombreuses opérations qui seront menées tout au long de la campagne, la Fondation a publié mi-septembre « Sortir du mal-logement, c’est possible ! 20 initiatives à démultiplier », ouvrage paru et vendu auxEditions de l’Atelier ainsi qu’en librairie.

D’ores et déjà, elle vous donne rendez-vous très prochainement au concert « Abbé Road », à La Cigale, le 17 octobre prochain, à l’occasion de la Journée mondiale du Refus de la misère.

Enfin, en cette année d’élections, elle recevra les principaux candidats à la Présidentielle lors de la présentation de son 22e Rapport sur l’État du mal-logement en France, le 31 janvier, à la Grande Arche de la Fraternité, à la Défense.

...