AccueilActualitésArchivesLe Relais expose

Le Relais expose


Exposition - vente au profit du Relais "b.a-ba, petites résurrections" Au profit du Relais, membre d’Emmaüs France, l’exposition-vente « b.a-ba, petites résurrections » propose au public de découvrir une nouvelle marque de produits, b.a-ba, et d’en acquérir les 500 premières pièces produites à des prix particulièrement attractifs. On constate que nombre d’objets sont tombés en désuétude. Une vieille chaise de jardin en plastique, un lustre d’antan en acajou et laiton, un miroir vétuste et triste, des vêtements ou des plats dépareillés. Initié par Cyrille Candas (designer) depuis trois

06.12.2011

b.a-ba est née d’une filière de recyclage inédite et originale d’objets et de textiles collectés par Le Relais et Emmaüs. Effectivement, c’est sur la base d’un double constat que Cyrille Candas lance cette aventure et met en place une nouvelle chaîne de production qui repousse un peu plus les limites du recyclage.
Premier constat : d’année en année, la qualité du linge collecté se dégrade, compromettant par là même leur remise en vente. Second constat : de nombreux objets et mobiliers en plastique ou en bois, usés ou tout simplement hors mode ne trouvent plus leur place sur le marché de l’occasion.
C’est par la voie de l’innovation que Cyrille Candas et Le Relais proposent de transformer ces déchets en autant de matière à valoriser. Les textiles usés et non redistribués sont ainsi broyés en une courte fibre appelé floc que l’on teint puis pulvérise sur des mobiliers, objets et vêtements, leur offrant un nouvel aspect au touché peau de pêche. Si Le Relais fournit la matière à floquer, Emmaüs dans son travail de récupération et de vente d’objets de toute nature, y trouve un moyen de réhabiliter ceux dont l’obsolescence était un frein à l’acquisition.
Le projet b.a-ba revêt un double enjeu. Effectivement, au-delà de la question première du recyclage, se trouve celle du développement d’une nouvelle activité industrielle qui permette tout à la fois de pérenniser les 1.800 emplois du Relais – voire d’en générer – et d’accompagner les personnes précaires dans leur réinsertion. Croyant en sa maturation, Le Relais a mis en place un atelier de flocage en interne pour y développer la collection, en pérenniser la production puis sa distribution dans ses boutiques Ding Fring.

Contacts presse

b.a-ba => Cyrille Candas, designer
+33 (0)6 81 03 25 65 / cyrille.candas@gmail.com
Le Relais => Lucie Contet, responsable marketing
+33 (0)6 33 27 65 38 / lcontet@le-relais.net
www.lerelais.org/-b-a-ba-.html
VIA => Patrice Juin, communication VIA
+33 (0)1 44 75 79 76 / juin@mobilier.com
www.via.fr

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Email this to someone