AccueilActualitésArchivesLe mal-logement et les enfants

Le mal-logement et les enfants


La Fondation Abbé Pierre a présenté son « 15e rapport sur l'Etat du mal-logement en France », lundi 1er février à la Grande Halle de la Villette (Paris). La situation des enfants à été longuement abordée par la Fondation : ils sont les « victimes collatérales » de ce phénomène qui ronge la société française.

08.02.2010

En s’appuyant sur des témoignages de professionnels du secteur mais aussi de la santé et de l’éducation, l’étude met en évidence qu’a défaut de logement décent, les chances d’insertion sociale de l’enfant sont fortement contrariées : le mal-logement est par conséquent un amplificateur de l’inégalité sociale.

Plus que cela, le rapport démontre que l’ampleur de la crise du logement devient un vrai problème de société. La crise économique et financière a fragilisé de nombreux ménages et notamment parmi les classes moyennes.

Aujourd’hui, en France 10 millions de personnes sont victimes de la crise du logement dont 3,5 millions de personnes mal-logées et 100 000 personnes à la rue. L’accès et le maintien dans le logement étant de plus en complexes, l’insécurité sociale règne, frappant de plein fouet la dignité des personnes.

Consultez_le_rapport(http://www.fondation-abbe-pierre.fr/publications.php?id=378&filtre=publication_rml)

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Email this to someone