AccueilActualitésA la uneLa situation des migrants à Paris appelle en urgence un ...

La situation des migrants à Paris appelle en urgence un traitement humain digne


La situation des migrants à Paris appelle en urgence un traitement humain digne

09.06.2015

Les événements sur Paris des derniers jours, avec des évacuations successives violentes, ne peuvent être acceptés.
Par-delà la question du site de la Chapelle, c’est la question de la prise en charge de migrants à la rue qui doit être traitée de manière digne.

Pour se faire EMMAÜS Solidarité attend la mise en oeuvre immédiate d’une cellule de crise associant l’Etat, la Ville de Paris et les associations afin que des solutions conformes aux valeurs d’humanité prônées dans notre pays puissent être immédiatement mobilisées.Ces solutions passent notamment par :

– L’examen rapide de toutes les situations et en priorité celles relatives au droit d’asile, dans la poursuite des 180 personnes d’ores et déjà admises en CADA, ou encore des 60 personnes vulnérables (femmes et enfants) qui bénéficient actuellement d’un hébergement durable accompagné.

– La prolongation des hébergements temporaires actuels, afin que personne ne se retrouve à la rue dans les prochains jours. Ces hébergements, dont ceux hôteliers, doivent être assortis de mesures d’accompagnement et répondre aux besoins de la vie quotidienne, dont en premier lieu l’alimentation.

– La mobilisation de toutes les structures, afin que chacun puisse participer à un hébergement digne.

– L’ouverture d’espaces d’accueil permettant, aux personnes non prises en charge, de se poser, faire les choix quant à leur demandes et leur avenir, bénéficier d’une réponse à la satisfaction des besoins vitaux, et bien entendu, avoir accès à un accompagnement adapté permettant une orientation conforme aux choix des migrants.

Toutes ces pistes doivent être examinées en urgence, afin que les personnes migrantes ne soient pas instrumentalisées mais bénéficient d’un accueil et d’un accompagnement répondant à leurs besoins, conformes aux principes de fraternité et de respect de la dignité des personnes.

Bruno MOREL
Directeur général

Téléchargez le communiqué de presse

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Email this to someone