AccueilActualitésA la uneEspace de rencontre entre les pères hébergés et leurs ...

Espace de rencontre entre les pères hébergés et leurs enfants


24.05.2017

 Un partenariat entre les centres Pereire et le Bois de l’abbé de l’association en appui à la parentalité des pères résidant en centre d’hébergement.

photo arch

 

Le centre d’hébergement Pereire (75017), accueille principalement des personnes isolées, majoritairement des hommes. Dans ce lieu dédié à l’hébergement d’urgence (207 places), aucun espace n’est prévu pour aider à maintenir le lien avec les familles ou les couples.

Les pères hébergés en centre sont souvent exclus de la vie de leur famille et si certaines structures prévoient un accueil mère/enfant, c’est très rarement le cas pour les pères. Dans ses réflexions sur les bonnes pratiques de soutien à la parentalité, la Fédération des acteurs de la solidarité (anciennement FNARS) aborde la question de la place du père et de son importance pour aider les enfants à se construire. En effet, comment accompagner le retour à l’autonomie et l’insertion, sans prendre en compte la vie d’avant ?

Interpellé par le Conseil de Vie Sociale*, l’équipe de Pereire s’est donc interrogée sur la façon de proposer un espace de rencontre adapté aux parents et à leurs enfants. Elle l’avait déjà fait lors de sortie culturelles où il était possible d’inviter un enfant et a décidé d’aller plus loin en se mettant en relation avec la structure du Bois de l’abbé afin de proposer aux résidents un lieu de rencontre dédié. En effet le centre du 91 dispose d’un Espace familles depuis octobre 2016 et a tout naturellement souhaité le mettre à disposition d’une autre structure de l’association.

Le CVS de Pereire a très vite été impliqué lors d’une visite du site afin d’expliquer le fonctionnement et les règles de cet espace ainsi que les projets qui l’entourent. Plébiscité par les personnes hébergées, l’Espace familles du Bois de l’abbé a accueilli pour la première fois un père résident de Pereire et ses deux enfants pour le week-end du 8 mai. Ce moment a permis à la famille de retisser des liens et a été bénéfique à plus d’un titre aussi bien pour les enfants que pour le parent.

Une expérience à renouveler et à étendre à d’autres structures !

 

*Le Conseil de la Vie Sociale est un lieu d’échange et d’expression sur toutes les questions intéressant le fonctionnement de l’établissement dans lequel est accueillie la personne accompagnée.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Email this to someone