AccueilActualitésA la uneL’horreur ne prend jamais de vacances – Emmaüs ...

L’horreur ne prend jamais de vacances – Emmaüs Solidarité


09.08.2017

campagne emmaus



« Personnellement, quand j’étais en mer méditerranéenne, j’ai vu beaucoup de personnes mourir. J’étais horrifié au point où je ne pouvais regarder l’eau. CETTE mer, porte en elle des horreurs et des CHOSES que je ne peux même pas raconter, parce que j’ai peur. » Mohammad, accueilli au Centre de Premier Accueil.

L’été, les meilleures conditions en mer augmentent le nombre de traversées de celles et ceux, qui comme Mohammad, fuient leur pays pour rejoindre la France. Plus de traversées, c’est aussi le risque de plus drames : chaque année, plus de 3000 personnes migrantes meurent noyées en Méditerranée.

Parce qu’il faut interpeller, sensibiliser et ne pas oublier, le Mouvement Emmaüs rappelle que « l’horreur ne prend jamais de vacances » avec une campagne qui a débuté cet été.

EMMAÜS Solidarité s’est engagée dans cette campagne pour porter ce message au-delà de nos frontières. Avec l’aide de Mohammad mais aussi de Pasoon, d’Abdul et d’autres encore, tous accueillis au Centre de Premier Accueil pour personnes migrantes à Paris, cette vidéo émouvante a été traduite dans leur langue : en arabe, en pachtou, en dari et en tigrinya.

« Cette vidéo est dure. Elle me rappelle toutes ces personnes décédées que j’ai vues sur mon chemin. Mais elle montre la réalité. » Pasoon, accueilli au Centre de Premier Accueil.


Ce film est le premier acte d’une campagne de mobilisation citoyenne qui s’est prolongé durant tout l’été. Elle se conclura entre le 4 et le 10 septembre 2017, dates auxquelles une cinquantaine de compagnons, bénévoles et salariés du Mouvement Emmaüs traverseront le Détroit de Gibraltar à la nage et en kayaks. Une traversée militante en hommage aux dizaines de milliers de personnes mortes en Méditerranée et pour l’application de l’Article 13 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

Retrouvez toutes les informations sur la campagne ARTICLE 13 sur : http://article13-emmaus.org/01/

 article 13

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Email this to someone