AccueilActualitésA la uneBoutique Emmaüs – Réemploi et habitat au service de la ...

Boutique Emmaüs – Réemploi et habitat au service de la solidarité


25.11.2015

 EMMAUS LA VILLETTE STUDIOCREA Jade 02

Du 23 novembre au 20 décembre 2015, Emmaüs s’installe au coeur de la Grande halle de La Villette, entre boutique éphémère et chantier d’insertion. Plongez dans une atmosphère créative et dépaysante, entre mobiliers vintage et jardins d’intérieurs.

Pendant un mois, EMMAÜS Solidarité et la Communauté Emmaüs de Paris investissent la Grande halle de La Villette pour transformer son espace d’accueil en un lieu de vente innovant et solidaire. Vous pouvez y chiner le mobilier exposé, bouquiner ou vous installer confortablement dans les fauteuils et canapés mis à disposition.


Une boutique éphémère inédite au sein de la Grande halle !

Vous aimez un meuble, achetez-le ! Tout le mobilier vous est proposé par la Communauté Emmaüs de Paris. Votre achat solidaire permettra de financer la communauté afin d’aider les compagnons et compagnes qui y travaillent et vivent quotidiennement. En plus de vous procurer un objet vintage, vous agissez pour une bonne cause.

 

Quand vintage rime avec insertion !

L’originalité de cette vente : cette Boutique Emmaüs change régulièrement de visage grâce aux décorations et installations végétales créées par des personnes en insertion accompagnées par les équipes d’EMMAÜS Solidarité. Ces créations sont réalisées dans le cadre du chantier d’insertion Premières Heures, programme de réinsertion par l’emploi pour les publics précaires en partenariat avec l’association Coup de Main. Les ventes réalisées permettront de développer les actions auprès du jardin Saint-Laurent de l’association situé dans le 10e arrondissement de Paris.
La mise en place de ce dispositif est une première pour l’association EMMAÜS Solidarité. L’objectif est de permettre à des parisiens en situation de grande exclusion d’accéder à l’emploi graduellement par la réalisation de quelques heures de travail par semaine. Les situations professionnelles sont adaptées aux capacités de la personne, les missions de travail support seront variées : petits travaux d’espaces verts, manutention, logistique…Cinq participants ont d’ores et déjà démarré leurs « premières heures ».

A lire l’interview de Johan moniteur-éducateur technique chez EMMAÜS Solidarité qui nous parle du dispositif Premières Heures mis en place lors d’ateliers.

Pour en savoir plus sur le jardin Saint Laurent.

Toutes les informations sur l’événement.

Avec le soutien de StudioCréaParis école supérieure d’arts appliqués, dont les étudiants de 3e année ont imaginé la mise en espace du mobilier.
Copyright : Jade

 

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Email this to someone