AccueilActualitésArchivesQuelques grammes de douceur dans un monde…

Quelques grammes de douceur dans un monde…


Noël chez Emmaüs.
La crise est passée par là. Dans les journaux, on peut lire que les dons aux associations se feront plus rares en cette fin d'année mais Noël sera toujours Noël. Une pause. Une parenthèse. Un moment à part où le cadeau est une attention, un symbole. Chez Emmaüs, le plein de bonnes idées coûte un peu moins cher qu'ailleurs.

01.12.2009

Les communautés, les boutiques, les comités d’amis se plient en quatre pour enfin dévoiler au public ce qu’ils ont mis des mois à collecter et à préparer. Des jouets reprennent du service après être passés entre les mains expertes de passionnés dont la seule récompense est d’avoir réussi à donner une nouvelle chance à ce train électrique ou à cette poupée qui parle. Les ventes spécialement organisées pour les fêtes fleurissent aux quatre coins du territoire.

A l’Association Emmaüs, les fêtes vont s’organiser dans les centres d’accueil et d’hébergement pour partager un peu de chaleur et quelques heures dans cette ambiance si caractéristique des fêtes de Noël. Autour d’un goûter, d’un sapin, d’un peu de musique, les personnes accueillies et les équipes « marqueront le coup », laissant pour quelques heures les soucis au vestiaire. Cette année encore, une trentaine de bénévoles viendront partager un moment avec les familles ou les personnes seules dans les lieux d’accueil de l’Association Emmaüs et renforcer les équipes de salariés.

Avec l’arrivée du mois de décembre, on commence à recenser les initiatives : des entreprises partenaires se font connaître, tentées par un Noël plus solidaire : La Camif offrira par exemple un cadeau à l’Association Emmaüs pour tout achat réalisé par un Internaute dans la « Boutique de Noël » mise en place sur le site Internet de l’enseigne (camif.fr).
Deux jeunes femmes en contrat d’alternance chez Dexia (une banque européenne) ont fait le pari de mobiliser le personnel de l’entreprise pour une grande collecte de jouets en interne avant Noël. L’Ecole Espagnole de Paris mobilisera les parents et les élèves pour aider « les enfants qui n’ont pas de jouet »…

Triés par classe d’âge, étiquetés, emballés, les cadeaux seront offerts aux enfants et aux familles accueillis dans les centres de l’association, à l’occasion des fêtes de fin d’année. Un sourire d’enfant, les yeux d’une maman qui pétillent, un moment suspendu et unique.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Email this to someone