AccueilActualitésA la une« Des Sneakers comme Jay Z »

« Des Sneakers comme Jay Z »


01.10.2018

« Au vestiaire du Centre de Premier Accueil de la porte de la Chappelle, à Paris, un soir d’hiver 2017, Zaman – un jeune Afghan arrivé en bernuda et en tongs après avoir marché seize mois depuis Kaboul – m’a demandé, si par hasard, dans le tas de tennis usagées que je lui présentais, nous n’aurions pas plutôt une paire de baskets « pas moches« , des sneakers…comme celles de Jay-Z. » Valérie – Bénévole à EMMAÜS Solidarité

Portrait 1

Ibrahim

« J’ai 18 ans et je suis guinéen. Mes autres habits, ce sont mes amis qui me les ont donnés. Je n’ai rien, moi. J’aime le noir. Ce sweat noir. Dans la rue on n’est pas bien habillé. Je suis entré vendredi ici, j’étais dans la rue. Je n’ai rien d’autre que ce que j’ai sur moi. »

Ibrahim

Ibrahim

« J’ai 23 ans. Je viens de Côte d’Ivoire. J’ai choisi ce manteau noir car le noir se marie avec tout. Et cela symbolise aussi mes origines. Je suis africain. J’ai la peau noire et j’aime tout ce qui est noir. Avec les rumeurs qui courent et avec l’immigration, c’est important de savoir que blanc ou noir… on forme une famille avec la France. Etant réfugié, il est très important de bien s’habiller car un adage dit : “Il vaut mieux plaire que faire pitié.” »

 

« Des sneakers comme Jay Z » est un projet réalisé et porté par quatre bénévoles du vestiaire du Centre de Premier Accueil Paris-Nord géré par EMMAÜS Solidarité, qui a fermé le 31 mars 2018 et de deux photographes professionnels. Ensemble, ils ont réalisé une série de 46 portraits photographiques avec textes pour témoigner du rôle de l’habillement, de son influence sur l’identité culturelle et de l’espoir qui se cache parfois dans le choix de la couleur d’un pull ou le col d’une veste.

«Nous avons entrepris d’en savoir plus, de comprendre ce qu’il se passait à la boutique du CPA de Porte de la Chapelle, devant les caisses d’habits d’occasion. Ces vêtements qu’ils portent et qui ont appartenu à d’autres. Que représentent-ils pour eux?» Bénévole à EMMAÜS Solidarité

Pour suivre les informations du projet, c’est par ici !

Et un achat solidaire, ça vous dit ? 

Un catalogue regroupant les 46 portraits a été imprimé avec le soutien de l’association* et est aujourd’hui en vente à 10€*.

Acheter le catalogue ici

Pour plus d’informations merci de contacter : communication@emmaus.asso.fr.

 


Ils en parlent

– 1 août 2018 – Konbini France – Arles 2018 : « Des sneakers comme Jay-Z », la série qui interroge les migrants sur leur rapport aux vêtements

Exposée à Arles jusqu’au 23 septembre, la série Des sneakers comme Jay-Z fait parler les migrants de leur rapport aux vêtements. Une série poignante et nécessaire. http://cheese.konbini.com/photos/arles-2018-sneakers-jay-z-migrants-vetements/

23 juillet 2018 – Le Parisien « On en prend plein les yeux à Arles »

« J’ai 24 ans et je viens du Soudan. J’aime beaucoup ce sweat-shirtRomantic. Le Bleu foncé comme çà, c’est ma couleur préférée. À Paris, la mode est beaucoup plus belle qu’au Soudan. » Mustafa légende sa propre photo. Deux artistes travaillant au centre de premier accueil de la porte de la Chapelle à Paris présentent, à Arles, une série de portraits de migrants décrivant leurs nouvelles tenues, trouvées parmi les vêtements mis à disposition par Emmaüs France. http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/on-en-prend-plein-les-yeux-a-arles-23-07-2018-7830330.php

– 19 juillet 2018 – ARTE Journal – Photographie « Des sneakers comme Jay Z »

Des sneakers comme Jay-Z ». C’est la demande d’un jeune Afghan qui s’est présenté cet hiver au centre d’accueil de primo arrivant d’Emmaüs Porte de la Chapelle à Paris. Une bénévole de l’association comprend alors que l’habit a pour ces jeunes migrants un rôle de premier plan. Elle décide alors de leur proposer des vêtements à la mode et de les photographier. https://www.arte.tv/fr/videos/084017-000-A/photographie-des-sneakers-comme-jay-z/

– 9 juillet 2018 – LE TEMPS – Ambroise Tézenas et Frédéric Delangle: Des sneakers comme Jay-Z, Magasin électrique, jusqu’au 23 septembre.

Proposer à des réfugiés de choisir des vêtements, leur demander d’expliquer leur sélection et de poser. Sherif porte une veste chaude parce qu’il fait froid dehors. Serge laisse ouverte la sienne pour montrer son t-shirt PSG, plaçant la mode avant le confort. Safi, lui, a opté pour un blouson avec plein de poches, comme à l’époque où il avait des choses à mettre dedans. Des témoignages bouleversants, qui disent énormément de l’exil, mais qui pointent aussi l’universalité. https://www.letemps.ch/culture/rencontres-darles-dix-expositions-ne-louper

9 juillet 2018 – NOVA « Des sneakers comme Jay-Z » : une expo sur le rapport au vêtement de jeunes migrants

Deux photographes, un vidéaste et quatre bénévoles d’Emmaüs ont parlé style et apparences au centre d’accueil de Porte de la Chapelle. http://www.nova.fr/des-sneakers-comme-jay-z-une-expo-sur-le-rapport-au-vetement-de-jeunes-migrants

– 7 juillet 2018 – France INTER – Ambroise Tézenas et Frédéric Delangle, exposition « Des sneakers

comme Jay-Z – Portraits et paroles d’exilés » au Magasin Electrique (commissaire de l’exposition : Sabrina Ponti)

Au centre de premier accueil de la Porte de la Chapelle, à Paris, un soir d’hiver, Zaman – un jeune afghan arrivé en bermuda et en tongs après avoir marché seize mois depuis Kaboul – a demandé si, par hasard, dans le tas de tennis usagées qui lui étaient présentées, nous n’aurions pas plutôt une paire de baskets « pas moches », des sneakers … comme celles de Jay-Z. Le projet est parti de là. Peu de temps après, nous étions deux photographes, un vidéaste et quatre bénévoles d’Emmaüs Solidarité réunis autour d’une mission simple : celle d’en savoir plus sur le rôle de leurs vêtements, ces vêtements qu’ils portent et ont appartenu à d’autres. Ils ont chacun choisi une tenue parmi les vêtements proposés dans le vestiaire et ont pris le temps de nous expliquer pourquoi : pourquoi ces chaussures, cette forme de pantalon, cette couleur de veste ? Et puis de poser.  » https://www.franceinter.fr/emissions/regardez-voir/regardez-voir-07-juillet-2018

– 2 juillet 2018 – VICE – « Des sneakers comme Jay-Z » : l’expo qui rend aux migrants leur humanité

Présenté au festival d’Arles, le travail photographique de Frédéric Delangle et Ambroise Tézenas explore la fonction sociale du vêtement pour les réfugiés : se fondre dans la masse, être sur un « pied d’égalité » ou tout simplement se trouver« swag ». https://www.vice.com/fr/article/mbk8ga/des-sneakers-comme-jay-z-lexpo-qui-rend-aux-migrants-leur-humanite


*Ce catalogue a vu le jour grâce au soutien financier et logistique de l’Agence Mazarine, l’Agence Janvier, l’Agence Australie, l’Agence EKHO Conseil et l’Agence Altherego.

*Les bénéficies de la vente du catalogue seront reversés à la Mission Bénévolat d’EMMAÜS Solidarité, pour développer l’accompagnement social et solidaire des personnes suivies que nous accueillons. 

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Email this to someone